Actualités

Pour la première fois en Belgique, une formation USAR a été mise sur pied par la cellule internationale, en collaboration avec le Centre de connaissances pour la Sécurité civile.
Hier soir, mercredi 28 mars 2012, la proclamation de la première promotion du post graduat en « CMD » (Conseiller en Matières Dangereuses) s’est déroulée sur le Campus Vesta. Cette formation pilote est le fruit d’une collaboration entre le Centre fédéral de Connaissances de la Sécurité civile (KCCE), l’université d’Anvers et le centre de formation de cette même province, mais également avec les services d’incendie et le monde de l’industriel.
Aujourd’hui, 22 mars 2012, la première formation “Train-the-Trainer” relative à la procédure amiante débute au Campus Vesta à Ranst.
La Direction générale Sécurité civile a développé une base de données interactive lui permettant de composer rapidement une équipe adéquate pour des missions à l’étranger dans le cadre de B-Fast.
Nicolas Tuts, chef d’unité opérationnelle de la Protection civile, part aujourd’hui, jeudi 15 mars 2012, au Congo-Brazzaville afin d’y assister les services de secours locaux après l’explosion survenue dans un dépôt de munitions. Cette explosion a fait des centaines de morts. L’Union européenne a constitué une équipe d’experts qui évaluera les secours congolais et formulera d’éventuelles recommandations visant à améliorer ces secours à l’avenir. Nicolas Tuts a été nommé Deputy Team Leader de l’équipe européenne.
De la prézone opérationnelle à la prézone
A la demande des fédérations de sapeurs-pompiers, la ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet, a mis sur pied une Commission technique qui sera chargée, à partir de ce mois de mars 2012 de l’élaboration des arrêtés d’exécution ou des AR nécessaires à la concrétisation de la réforme.
Depuis le 15 février 2012, les bourgmestres, gouverneurs ou la ministre de l’Intérieur peuvent activer un contact-center pour répondre aux questions de la population en cas de situations d’urgence.
La Belgique plaide à l’échelon européen pour l’instauration d’une collaboration plus étroite entre les Etats membres en cas de catastrophe. A l’heure actuelle, l’Europe peut déjà compter sur ses Etats membres en cas de grandes catastrophes telles que des séismes ou des inondations. Dans le souci d’améliorer le déroulement des opérations de secours, la Belgique plaide pour un développement accru de la politique européenne en matière de sécurité civile.
Photo Eddy Moens
Le jeudi 9 février 2012, huit hommes de l’unité opérationnelle de la Protection civile de Jabbeke ont procédé à l’enlèvement du cachalot échoué à Heist. Pour ce faire, ils ont utilisé notamment une grue excavatrice de l’unité opérationnelle de Liedekerke.

Pages

S'abonner à Actualités